Lëtzebuerger N-Bunn 69 ||
  Plans et projets
Plans et projets
 

Plan du réseau actuel

Le réseau se compose de 2 segments. Il a pour le moment  une longueur de 214 cm et une largeur de 72 cm.

Au niveau 0 cm il y a une gare de rangement pour 3 trains et 3 automotrices.

Au point W la voie monte par une rampe hélicoïdale de 5 tours vers la gare en cul-de-sac au niveau + 21 cm.

Aux points A et B il est prévu d'élargir le réseau en cercle à travers la chambre au niveau 0 cm.

Au point S du niveau 0 cm se trouve le poste de commande du réseau.

 

Élargissement projeté

 
 
 
 
 
 
 
 
vers le haut
 
 

Le réseau doit être agrandi sur 9 segments et un élément amovible.
Dans la vallée du ruisseau une carrière, une route et un passage à niveau seront construits.
La carrière recevra son propre chemin de fer étroit. Il est dessiné en bleu sur le plan.
Sur la route un trafic paisible sera simulé. Le Faller Car System est dessiné en rouge.
Sur une colline au bord de la vallée un château fort sera construit.

 
 
  Le système d'automobiles Faller
   
 
 
 
vers le haut
   

Le  système d'automobiles Faller est testé pour le moment. Un camion a été transformé pour livrer du vin de la Moselle à la population. C'est le camion 162004. J'ai limé la cabine d'un Krupp Titan Lemke jusqu'-à-ce qu'elle concorde avec le châssis Faller. Ma première transformation a été peinte au pinceau. Les inscriptions ont été faites à l'aide du programme Word de l'ordinateur. À l'époque je les ai imprimées sur des autocollants Micro Application blancs et transparents. Après j'ai fait des essais avec des décals faits maison. Ils ont été imprimés sur une imprimante à encre et durent sécher pendant une journée. Ensuite ils reçurent une couche tansparente de couleur acrylique Spray Humbrol 135 satin. Après une autre journée, je les ai posés avec les produits Microscale sur la bâche du camion. À la fin j'ai encore appliqué une couche de Clear Sealer Plastikote dessus.

 
 
 
 
   
 
 
 
vers le haut
   
Un autre camion est en relation avec la carrière projetée. C'est le modèle Faller 162046. Il reçut quelques retouches de couleur avec le pinceau. Le marquage est un autocollant. Toutes les autos ont été équipées de plaques d'immatriculation. Elles ont été faites avec l'aide d' Adobe Photoshop. J'avais également peint le bus Simon avec le pinceau. Une deuxième fois il a été peint avec du spray Plastikote et doté de décals. Le camion de bière est le modèle Faller 162051. De nouveau  j'ai limé la cabine d'un Büssing de Lemke. Le camion a été peint en deux couleurs avec du spray Plastikote. Les inscriptions inférieures sont des lettres isolées du programme Microscale. Des couleurs claires sur un fond sombre ne réussissent pas bien avec mes décals faits maison.
 
 
 
 
 
   

 
 
 
vers le haut
   
Sur le premier circuit de test, il y a eu des problèmes avec le point d'arrêt. Je l'avais mis sous courant AC et aucun véhicule ne voulut s'arrêter. Sur un nouveau réseau de test je l'ai installé sur une ligne droite. Je l'ai relié au courant DC et il fonctionn bien maintenant. J'avais voulu travailler avec la fraise Faller161669 et tester le système de pilotage161678. Malheureusement la commande arriva seulement après la construction du circuit de test. Voilà pourquoi j'ai posé le fil Faller sous du carton de peinture en m'inspirant du système Jerry. Le système de pilotage Faller ne sera pas installé sur le futur réseau. Pour que les camions puissent passer l'un à côté de l'autre, la route devrait devenir trop large pour une vallée tranquille. Je pense à un système où une seule auto roule à la fois. Toutes les autres attendent dans une section autonome, comme les trains dans une gare de stationnement avec des aiguillages.
 
 
 
 
   

 
 
 
vers le haut
   

Partout dans le pays on trouve de petites maisonnettes des "Ponts et Chaussées" à côté des routes. J'ai construit un tel petit bâtiment typique. Les planches ont été rayées avec le cutter dans des plaques en plastique Busch 7203. Le socle en pierre a été construit à l'aide d'une plaque Kibri 7961 et le toit à l'aide d'une plaque 7971. J'ai peint le tout avec les couleurs Humbrol 31, 62 et le toit avec un propre mélange.

 
 
 
 
  Le segment avec le château
   

Le petit segment avec le château est en construction. Les fondations sont composées de lattes de 1,8 cm x 1,8 cm. Quatre lattes se superposent pour pouvoir réaliser plus tard la vallée du ruisseau. Tous les segments antérieurs furent réalisés de cette manière dans le passé. J'avais des problèmes pour trouver les mêmes lattes que dans le temps. Dans beaucoup de grandes surfaces de bricolage on trouve seulement des lattes de 2 cm x 2 cm.

 
 
vers le haut
 
   

Les voies sont posées sur des plaques en contreplaqué de 5 mm. Là encore j'ai trouvé le plus souvent des plaques de 4 mm et de 6 mm. Le tout fut collé avec de la colle blanche. 
Les segments sont reliés à l'aide de 3 boulons filetés raccourcis de 8 mm. 
Le raccordement du courant se fait à l'aide de fiches Brawa 3093. 
Sur la montagne le château Kibri 37304, doté d'un toit en ardoise, sera installé.

 
 
 
 
   

Entre les segments une voie Fleischmann 9103 a simplement été introduite. Le reste est de la voie flexible 9106 qui a été posée avec des pinces Krause et fixée avec des vis Post. La séparation des segments est ainsi chose facile. Pour couper la voie flexible, je la fixe avec les pinces mais tournée à l'envers dans un petit étau. Je la coupe en commençant du côté du ballast avec la petite scie Roco.

 
 
vers le haut
 
   

Sur les extrémités, la voie est limée pour être bien lisse. Le courant est alimenté par des éclisses Arnold 7100. Les câbles sont reliés par des dominos aux raccordements qui traversent tous les segments. 
Le portail du tunnel en contreplaqué a été coupé à la scie sauteuse sur les mesures du modèle Peco. Dans le tunnel, un tube amovible de 24 cm est  installé.

 
 
 
 
   

Le tube est composé d'un cadre en contreplaqué et de minces murs en plastique.
Pour éviter que les trains ne tombent du segment, des plaques en plastique ont été vissées comme barrières de sécurité.
Sur le segment en contreplaqué j'ai cloué du filet métallique Noch 60990.
La montagne du château Kibri a été vissée.

 
 
vers le haut
 
   

Sur le filet métallique j'ai posé des bandes de plâtre mouillées achetées en pharmacie.
La plaque de rochers Heki 3502 a été coupée en morceaux et fixée à l'aide de mastic sur les bandes de plâtre. Le mastic a été modelé avec les doigts et adapté aux rochers.
Le portail de tunnel a été collé.
Maintenant la montagne doit bien sécher pendant un certain temps.

 
 
 
 
   
Les murs du château sont peints avec des couleurs laquées mates Humbrol. Après un mélange gris clair de couleurs Pelikan Plaka est appliqué. La couleur mouillée Plaka est frottée à l'aide d'un chiffon mou. Les éléments du château Kibri ne cadrent pas toujours. Les espaces sont remplis à l'aide de Humbrol Model Filler. Certaines fenêtres sont de simples plaques en plastique transparentes.
 
 
vers le haut
 
   
Les cadres des fenêtres sont dessinés à l'aide d'un OHP en Stabilo Permanent Fine brun. Les armes d'un château local sont copiées sur Internet. Elles sont réduites à 5 X 6 mm, imprimées sur un film adhésif blanc et fixées sur la tour du château. Le revêtement en plâtre de la montagne est recouvert d'une couche de colle blanche mélangée à de la couleur en poudre brune. Les rochers reçoivent une couche de couleurs Plaka.
 
 
 
 
   
Les flocons et le Decovlies Heki sont pressés sur de petites surfaces dans de la colle de bois légèrement diluée. Les surfaces vertes doivent avoir un aspect irrégulier et sauvage. Les sapins proviennent de la gamme Faller Premium. Les buissons sont des feuillages coupés de Sylvie Debono. Sur le château des figurines Preiser sont fixées à l'aide de colle instantanée. Le drapeau est fabriqué avec un profile rond Evergreen et un morceau de tissu colorié.
 
 
vers le haut
 
   
 
 
 
 
  Le segment avec la brasserie
   

Le segment avec la brasserie aura les dimensions de 145 X 72 cm. Au niveau 0 il comprend une voie principale et 3 voies de garage. Les aiguillages Fleischmann avec coeurs conducteurs seront montés avec les moteurs sous surface. Ils seront opérés comme aiguillages intelligents à partir du tableau de pilotage permettant ainsi sans problème le garage de 3 trains. Les rayons des courbes s'élèvent à 30 et 33 cm.

   
vers le haut  
   
   
   

Au niveau 1, derrière la gare en cul de sac, sera posé un aiguillage droit. La voie principale continue vers Bastogne. L'autre voie est le raccordement de la brasserie. Elle descend légèrement et sera enfoncée dans la surface de la cour. Un dételeur Herkat permet le garage de plusieurs wagons de bière. Les courbes ont un rayon de 1 mètre.

   
   
   
 
   

Finalement le segment a seulement les dimensions de 130 X 72 cm . Au niveau 0 il y aura une voie principale et 4 voies de stationnement. Les rayons sont 39,5 cm  (R 3 Fleischmann) et 43 cm  (R 4 Fleischmann). 5 Lattes de 1,8 X 1,8 cm sont posées sous une plaque en contreplaqué de 5 mm. Les voies sont posées provisoirement et dessinées sur la plaque. Avec une scie sauteuse des rectangles de 2,5 X 8 cm sont coupés pour les moteurs Fleischmann. 6 câbles de 1,5 mm sont installés dans chaque segment à l'aide de fiches Brawa 3093. 2 sont pour l'alimentation des trains (14 volt de courant continu), 2 pour l'alimentation des aiguillages (16 volt de courant alternatif) et 2 câbles sont prévus pour couper le courant de conduite (si le futur pont amovible est ouvert).

   
vers le haut  
   
   
   

Une plaque MDF de 3 mm est montée pour le pupitre de commande. Après que les 6 câbles de 1,5 mm sont branchés, les voies sont posées et fixées à l'aide de vis Post. Les secteurs sans courant sont équipés d'éclisses plastiques (Arnold 1170  Fleischmann 22214) et d'éclisses avec câble d'alimentation soudé ( Arnold HN8032  Fleischmann 22217). Les éléments du pupitre de commande Fleischmann sont vissés sur la plaque MDF. Le segment entier est démonté et posé à l'envers sur une table. Les aiguillages sont branchés aux commutateurs. Après  le tout est remonté et testé.

   
   
   
   
   

Comme les aiguillages Fleischmann 9178/9179 sont intelligents, les trains s'arrêtent quand l'aiguillage est mal positionné. Les parties latérales du segment sont montées et fixées à l'aide de colle blanche et de serre-joints. Les lattes horizontales sont sciées une par une sur mesure. Des trous sont forés pour accueillir les câbles. Après les lattes sont installées à l'aide de vis et de colle blanche. La plaque en contreplaqué pour le niveau supérieur est coupée et posée. L'aiguillage est provisoirement posé et les contours son dessinés. Les rayons des courbes d'un mètre sont dessinés à l'aide d'un gabarit  fabriqué en MDF.

   
vers le haut  
   
   
   

Les câbles sont mis dans les lattes et les dominos sont vissés. Le panneau en contreplaqué pour le niveau supérieur est collé et vissé. Les voies sont posées et fixées à l'aide de vis miniatures Post. À l'intersection du segment est posé un rail court sur une mince plaque en plastique Busch 7203. Ce rail doit être ballasté et décoré de manière à ce qu'il ne colle pas et puisse être enlevé en cas de séparation des segments. Autour du trou rectangulaire pour le moteur de l'aiguillage je colle un cadre à l'aide encore de plaques en plastique Busch 7203. Dessus est fixé un couvercle avec de petites vis.

   
   
   
   
   

Ainsi on peut encore accéder facilement au moteur, même après des années pour le remplacer éventuellement, sans endommager le décors. Je peins les rails avec de la couleur mate Humbrol 70. Je nettoie immédiatement la partie supérieure avec une gomme. Je visse deux plaques en contreplaqué de 5 mm sous l'endroit où je veux placer les dételeurs. Je perce deux trous pour les dételeurs Herkat 2703. Je soude ensuite 2 câbles aux bobines électromagnétiques. Je visse les dételeurs par en bas et je règle leur hauteur après de nombreux essais.

   
vers le haut  
   
   
   

Les voies Fleischmann sont d'abord  fixées avec des vis miniatures Post.  Après je verse du ballast Heki 3329 sur les deux côtés. Je répartis le ballast avec un pinceau et je l'instille avec la colle Heki 1830. De cette manière la voie est tenue. Les vis peuvent être enlevées après une journée et réutilisées. La rampe de chargement dans la gare de marchandises est prolongée avec un morceau de contreplaqué de 10 cm. Autour et sur le bois je colle des plaques Kibri 7969 et des plaques Busch 7203 avec de la colle blanche.

   
   
   
   
   

Une plaque MDF de 3 mm pour le terrain de Football est sciée et collée sur les lattes. Les plaques murales Kibri 7969 sont coupées avec un cutter et fixées avec de la colle blanche au remblai des voies derrière la brasserie. Je les peins avec de laque mate Humbrol 67 couleur ardoise. Après une journée je mets une couche de couleur grise Pelikan Plaka 72 et je frotte immédiatement dessus avec un chiffon doux et humide. Ainsi la couleur grise reste dans les joints.

   
vers le haut  
   
   
   

J'ai construit la remise de locomotives après des photos. J'ai posé 2 voies selon l'écart Fleischmann sur un plaque Busch 7203 grise. Comme longueur j'ai calculé une locomotive à vapeur avec tender. Pour définir la hauteur j'ai posé une loco diesel 1800 légèrement trop haute sur les rails. D'après ces prémisses j'ai dessiné les murs et les fenêtres sur du papier millimétrique. Le plan a été dessiné  de manière à ce que le bâtiment entier puisse être transféré sur une seule plaque Busch 7203 jaune.

   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   

À l'aide de trombones j'ai fixé le plan ensemble avec un feuille de papier carbone sur la plaque Busch. Avec un crayon et une règle j'ai retracé et ainsi transféré la remise entière sur la plaque en plastique. Avec un cutter et une règle métallique j'ai coupé les fenêtres et les portes. D'abord j'ai gravé un rectangle pour chaque fenêtre, ensuite 2 lignes en forme d'un X. Maintenant on peut enfoncer le plastique et 4 petits triangles se détachent. Quand les 4 murs sont découpés, j'y colle des bandes de plaques de mur Kibri 7961 comme socle. Après les fenêtres sont bricolées.

   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   

À partir d'une boîte en plastique transparent provenant d'un wagon j'ai coupé 4 "plaques de verre" avec ma meule de tronçonnage Proxon. Chaque paroi latérale de la remise reçoit sa "plaque de verre" avec un numéro. Je place la plaque murale sur "la plaque de verre" et je dessine les fenêtres avec un feutre pour rétroprojecteurs. Sur une vraie plaque en verre je coupe de minces bandes de ruban adhésif et j'en pose les cadres des fenêtres sur la plaque transparente. Entre la plaque murale et la plaque avec les fenêtres je colle de minces bandes de  plaques jaunes Busch 7203.

   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   

Pour les portes je grave des planches dans des plaques jaunes Busch 7203. Je les peins avec de la laque mate Humbrol 62. Après je peins les pierres de fenêtres avec un mélange gris et les murs avec du Humbrol 34 blanc. À l'intérieur je peins les parois en gris. Je colle les fenêtres et les portes derrière les murs du bâtiment. Les murs ont été renforcés à l'aide de profiles Evergreen 153. Pour le toit je colle des plaques d'ardoises Kibri 7971 sur des plaques jaunes Busch 7203.

   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   

J'ai d'abord limé des angles dans les plaques Kibri pour la pointe du toit et près des gouttières. Les gouttières sont des profiles Evergreen 241 Half Round que j'ai collés sur d'étroites bandes de plaques jaunes Busch 7203. Je plie du fil de fer de 1,5 mm pour les tuyaux d'évacuation. Je les fixe avec de la colle instantanée. Après je les peins avec de la laque Humbrol 56 argent. Finalement je fais partout de petites retouches avec un pinceau 5:0. Le bâtiment est fixé à l'aide de vis sur la plaque du réseau. La remise de locomotives n'est plus reliée aux voies de la gare. Un marchand de matériaux de construction l'utilise comme dépôt de matériel.

   
   
   
   
   

La brasserie Heljan N 678 a été modifiée. Pour réduire la hauteur des bandes ont été découpées des parois. Un toit et un quai pour le chargement des wagons et des camions ont été ajoutés. La brasserie a été peinte en beige à l'aide de couleurs Humbrol et les joints ont été comblés à l'aide de couleur Plaka. La cheminée est du kit Kibri 7224. Installé sur le segment, le tout affichait un effet trop grand. J'ai découpé l'étage du milieu du bâtiment principal avec la scie Roco. Ensuite j'ai collé les éléments muraux les uns sur les autres en les renforçant à l'arrière avec des profils Evergreen. J'ai rebouché les fentes avec du Humbrol Model Filler. Finalement j'ai procédé à de petites retouches de peinture.

   
vers le haut  
   
   
   
   
   
   
   
   

Un cadre d'une hauteur de 3,5 mm entoure la brasserie. Il doit recevoir la voie enfoncée dans la surface de la cour.
A partir de photos une petite maison d'administration a été construite à l'aide de plaques en plastique Busch, de plaques d'ardoise Kibri et de profiles Evergreen. Les fenêtres et les portes sont des bandes de ruban adhésif posées sur des plaques transparentes en provenance d'emballages.

   
vers le haut  
   
   
   

À côté du terrain de football seront installées une buvette, une caisse et des toilettes. J'ai pris des photos et à l'aide de figurines Preiser j'ai dessiné un plan sur du papier millimétré. Après, le bâtiment a été fabriqué comme décrit en haut. Comme on ne voit pas bien l'intérieur de la maison,  j'ai décidé d'installer une lumière LED. Le toit a été fabriqué de manière à être amovible. Après j'ai coupé, à l'aide d'une scie sauteuse, une plaque MDF de 3 mm pour la route et les gradins du terrain de football.

   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   

Près du terrain de foot j'ai dû modifier le paysage sur le segment avec la gare. Avec ma machine à meuler Proxon le virage de la route a été un peu adapté. Un film transparent fut posé dessus et le tracé de la route fut dessiné  avec un feutre. Le film a été découpé selon les mesures dessinées et transféré sur une plaque Busch jaune 7203. Celle-ci fut découpée et fixée sur le paysage à l'aide de tranches de mastic. Derrière le terrain de foot la route monte un peu et un chemin se détache vers le sanctuaire Fatima. Celui-ci sera posé sur le segment suivant au-dessus du tunnel.

   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   

Comme toujours j'ai bricolé le sanctuaire Fatima à l'aide de photos et d'une figurine Preiser. Les arcs ont été limés dans une latte en bois de 4 mm. Comme gabarit j'ai utilisé un bouton de culotte coupé. La propre Fatima est un photo découpée collée sur une plaque grise. Les plaques sont de Kibri (37971 pour les murs et 37960 pour le toit) et de Busch. Les profilés sont de Evergreen et les couleurs de Humbrol. Les balustrades sont des échelles Vapeur70 et Heljan. Le sanctuaire sera illuminé par 2 projecteurs Viessmann 6530.

   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   

Sur une très vieille photo j'ai découvert un château d'eau. J'ai dû adapter les dimensions à la remise et à la brasserie. Pour cela j'ai mis en place un rouleau de papier et je l'ai coupé avec les ciseaux jusqu'à ce qu'il cadre bien. Pour dessiner les octogones j'ai ouvert dans le programme Word de l'ordinateur un autoforme correspondant. Je l'ai formaté sur les mesures de la tour et imprimé sur du carton. Une fois découpé, je l'ai transféré sur des plaques en plastique. J'ai fabriqué la tour comme décrit déjà souvent. Elle reçut une échelle Ratio et une lampe Viessmann 6442. À l'aide du programme Word, j'ai dessiné une jauge, des panneaux de chemin de fer et des affiches et je les ai imprimés sur un film blanc.

   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   
   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   

Au raccordement de voie de la brasserie sera installé un portail. J'utilise la grue à eau fonctionnelle Viessmann 5832. Celle-ci est sciée et montée sous surface. Pour l'activer j'ai dû brancher un module de puissance Viessmann 5215 à mon transformateur Fleischmann 6705. Le portail est commandé par deux boutons poussoirs. Parallèlement un relais Viessmann 5551 commande les croix Saint André 5803 pour la cour de la brasserie et interrompt le courant, quand le portail est fermé. Pour cela j'ai dû installer ultérieurement une section sans courant avec ma scie Roco. Celle-ci est alimentée par une éclisse Fleischmann 22217 avec câble soudé. J'ai fixé une des croix Saint-André à un mât fabriqué sur base de profils H en laiton.

   
   
   
   
   
   
vers le haut  
   
   
   
   
   
   
   
vers le haut